PROJET

 

Projet 2015 :

« Le corps dans tous ses états »

 

 

 

Objectif général :

 

Ce projet a pour ambition de permettre aux enfants évoluant au sein de notre crèche de découvrir leur corps et d’apprendre à l’utiliser à travers des ateliers ludiques. Autrement dit, ce projet a pour but d’aider l’enfant à acquérir son schéma corporel.

 

Le schéma corporel, c’est :

 

Un corps qui bouge, respire, sent, touche et agit.

 

L’expérimentation, jour après jour, de la connaissance de soi-même.

 

La représentation que chacun se fait de son corps.

 

La place que le corps occupe dans l’espace.

 

L’acquisition du schéma corporel permet d’établir les limites du corps et de ressentir ce que l’on appelle la « globalité corporelle », l’enfant prend conscience de sa singularité et de son unicité. C’est l’étape essentielle car elle influence la motricité de l’enfant : son aisance, son équilibre, son habileté manuelle ou encore sa capacité de se situer dans l’espace.

 

 

 

Objectifs :

 

- Apprendre aux enfants à connaitre leur schéma corporel,

 

- Les sensibiliser à leur corps, à l’utilisation qu’ils peuvent en faire en fonction de leurs capacités et de leur âge,

 

- développer leur créativité et leur autonomie par le biais d’ateliers ludiques,

 

- développer la curiosité, le langage, l’imaginaire, les connaissances avec des photos et livres,

 

- développer la motricité du jeune enfant, son expression corporelle,

 

- favoriser la découverte et la socialisation par le biais de sorties et d’ateliers animés par des intervenants extérieurs,

 

- découvrir le corps à travers les âges (rencontre avec des personnes âgées).

 

- permettre aux parents de participer à des ateliers parents/enfants autour du massage.

 

 

 

 

 

Mise en place :

 

- découverte du corps par un livret de photos représentant les différentes parties du corps humain.

 

- expression corporelle par le biais de postures de yoga et de la danse.

 

- développement de l’équilibre, situation dans l’espace, connaissance du corps par la babygym.

 

- sorties et rencontres : visite aux personnes âgées, escalade, piscine, centre équestre…

 

- interventions d’éveil corporel, sur musique africaine, par KOKU de l’association « l’ombre du baobab », ainsi que par Nicolas Caddoux (diplômé en sport).

 

- installation de miroirs dans la pièce principale.

 

- création d’ateliers d’initiation au massage pour les parents par l’association « les ateliers de céline ».

 

 

 

 

 

 

 

Public :

 

Ce projet concerne l’ensemble des enfants de la crèche en fonction de leurs âges et capacités.

 

En ce qui concerne les sorties, les enfants ayant plus de 2 ans sont prioritaires (siège-autos, marche…)

 

 

 

Lieu, moment et durée du projet :

 

Lieu : l’essentiel du projet se passera au sein de la pièce principale de l’EAJE. Nous pouvons bénéficier de l’espace du relais d’assistantes maternelles et parents pour séparer le groupe d’enfant lors des ateliers.

 

Moment : les ateliers ont lieu essentiellement le matin de 10h à 11h00. Toutefois, nous adaptons nos horaires lorsqu’il s’agit de l’intervention d’un partenaire éducatif, lors des sorties ou d’évènements festifs. 

 

Durée : le projet a débuté début 2015. Il se terminera fin 2015.

 

    • Tous les jours, l’équipe met en place un rituel qui reprend les parties du corps

  • Une intervention d’éveil corporel sur musique africaine tous les 2 mois

  • Deux représentations animées par les enfants : une en mai à la salle des fêtes de Saint Vivien à l’occasion de la fête de la famille et l’autre en juin au sein de la crèche.

 

 

 

 Les moyens :

 

  • Moyens humains : ce projet est mené essentiellement par Amélie, Amaury, Claudia, et Magalie (animateurs petite-enfance) en étroite collaboration avec le reste de l’équipe (Marina, Maria et Emilie). Nous ferons appel à des intervenants extérieurs tels que Koku, Nicolas Caddoux, Céline Amagat ainsi que les familles de l’EAJE…

 

  • Moyens matériels :

    - appareil photo, plastifieuse

    - miroirs

    - un outil de yoga des animaux,

    - des objets issus de la récupération,

    - minibus avec siège-autos,

    - matériel de psychomotricité pour la babygym

    - Autre matériel : papeterie au sens large.

     

 

  • Moyens financiers : nous estimons le coût du projet à 2465.10 euros

     

 

 - interventions « ateliers d’initiation au massage » par « les ateliers de Céline » : 6 séances = 180 euros

 

 

 

- interventions « éveil corporel » par l’ombre du baobab : 8 séances = 400 euros

 

 

 

- interventions « éveil psychomoteur » par Nicolas Caddoux : 14 séances = 210 euros

 

 

 

- supports pédagogiques : 488.10  euros

 

 

 

- 3 visites aux personnes âgées  = 9 euros

 

  1. euros de  frais de déplacement (18 km x 0.5 euros du km = 9 euros).

     

 

  • sortie « poneys » : 61 euros  dont frais de participation : 6 euros x 6 enfants = 36 euros + 25 euros de  frais de déplacement (50 km x 0.5 euros du km = 25 euros).

     

    - coût correspondant au temps passé par le personnel pour le projet : 1097 euros

                Temps d’élaboration : 3 personnes x 3 heures x 13 euros (taux horaire : moyenne des 3 taux horaires des salariées concernées) = 117 euros

                Temps regroupant les actions du personnel : 2 personnes x 30 heures x 13 euros = 780 euros

               

    - frais administratif = 20 euros

     

     

 

Une subvention de 1000 euros est demandée auprès de la MSA

 

 

 

 

 

Organisation générale/Evaluation :

 

Création d’un planning d’activités afin de veiller à ce que tous les enfants puissent profiter des ateliers. Ce planning permet également d’assurer une bonne répartition des tâches et une bonne articulation des ateliers entre les animateurs. 

 

Lors des ateliers, les animateurs observent attentivement les enfants afin de s’assurer qu’ils prennent du plaisir et qu’ils progressent dans la maîtrise des activités proposées. Ils notent sur le cahier de transmissions leurs observations. Ils écrivent également la ou les activité(s) du jour sur le panneau informatif de l’entrée et font un compte-rendu aux familles.

 

Un temps de 30 minutes est prévu dans la semaine afin que les animateurs de ce projet puissent faire le point sur l’avancée de celui-ci.

 

Tous les lundis, de 18h à 19h, une réunion-bilan a lieu avec l’ensemble de l’équipe afin d’évaluer les besoins et les réajustements nécessaires liés à l’organisation du projet.

 

En fin d’année (ou en début de l’année suivante), un bilan écrit du projet est demandé aux animatrices.